chansons politiques sociales en France

chansons politiques, engagées, sociales en France
Certains recherchent des chanteurs, d'autres sont chantés. Les textes paroles disponibles

La chanson à la une : dédiée aux militants de Jeudi-Noir, dont certains se sont installés place des Vosges à Paris dans un bâtiment abandonné depuis 44 ans Justice j’écris ton nom (désormais disponible en album, donc en MP3)

Qui pourrait chanter "Agenouillez-vous devant les enculés" ? La chanson de l'année 2015.


Le contact (pour utilisation des textes ou pour demander des textes sur des sujets précis ou proposer des textes)
L'ensemble des textes sont déposés à la sacem

Fiez-vous au titre pour orienter votre lecture... ou lisez tout.

Les textes :

- grande hypocrisie (le véritable ennemi n'est pas la maladie mais ce qui cause la maladie)

- Ségolène Royal chanson politique !

- Des problèmes de privilégiés (reconnaissez-vous !)

- La souillure (qui n'en a pas ?!)

- Francis Lalanne pour Nicolas Sarkozy ! (C'est une parodie de chanson !)

- chanson engagée (en chti le patois du nord)

- La robe et l'échelle de Francis Cabrel (devenue une chanson politique grâce à un texte revu...)

- âmes enténébrées (un texte trop difficile pour certains...)

- Loana (vous vous souvenez ?)

- Si t es friqué la consommation en France hypers et super

- Le poulet industriel (je n'en mange pas)

- il sera trop tard protection de l environnement

- Ici les chiens les chats sont rois (voyez vos supers et hypers)

- Moi aussi j veux bien du blouson Anti-mondialisation (dédié à José Bové !)

- Touristes et terroristes (dédié aux vacanciers !)

- Censure nouvelle technique (elle est en marche !)

- Nouvelles stars et internautes (elles et en rêvent)

- Les gens du sud (qu'ont-ils dans le coeur ?)

- ANTI-SOCIAL inspire un auteur (LIBREMENT inspiré du Trust de ma jeunesse)

- les ondes (celles du wifi mais aussi les ondes du portable qui nous innondent... )


Des chansons engagées ou politiques...

Député dérape




Quand un député dérape
Des rappeurs sont dans la ligne de mire
Faudrait qu’la police les attrape
Et qu’la justice sache les bannir

Député t’auras ton nom
Dans quelques chansons
T’as confondu causes et conséquences
Je suppose tes conseillers quand ils dansent
C’est du Tino Rossi
Ou du sous-Michel Platini


Moi aussi j’peux balancer
C’est quand même vot’ Johnny Hallyday
Qui chantait « allumez le feu »
Mais lui c’est l’idole des neu-neu


Député t’auras ton nom
Dans quelques chansons
T’as confondu causes et conséquences
Je suppose tes conseillers quand ils dansent
C’est du Tino Rossi
Ou du sous-Michel Platini


Des conneries dans les chansons
A la sacem y’en a des millions
Ecoute les paroles de Cabrel
Michel Sardou Patrick Bruel


Député t’auras ton nom
Dans quelques chansons
T’as confondu causes et conséquences
Je suppose tes conseillers quand ils dansent
C’est du Tino Rossi
Ou du sous-Michel Platini




Trois mois après les déclarations d’un député Grosdidier sur les rappeurs, j’écris député dérape.
C’est déjà plus d’actualité.
Alors que Renaud, il lui a fallu trois ans pour commenter la séquestration d’Ingrid Béthencourt… et sa chanson cartonne.
Personne n’ose lui demander si au début, il était plutôt sympathisant des FAR, les gauchistes preneurs d’otages en Colombie ?



Le patronat et les cons


Faudra toujours des cons
Pour conduire nos camions
Nos fourgons

Faudra toujours des cons
Pour convoyer nos fonds
Et nos dons

Faudra toujours des cons
Pour remplir les rayons
Surveiller

Faudra toujours des cons
Pour convoquer des pions
Motiver

Refrain :
Pour certains
Pas besoin de bouquins
Le patronat formera sur le tas
Des tas de bras
De cerveaux
Comme il faut
Des tas de bras
Des cerveaux
Comme il faut
Comme il faut


Faudra toujours des cons
Pour sourire à des thons
Réceptions

Faudra toujours des cons
Pour trier les cartons
Soumission

Faudra toujours des cons
Pour conseiller les cons
Les guider

Faudra toujours des cons
Pour compter nos millions
Les placer

Pour certains
Pas besoin de bouquins
Le patronat formera sur le tas
Des tas de bras
De cerveaux
Comme il faut
Des tas de bras
Des cerveaux
Comme il faut
Comme il faut


Faudra toujours des cons
Acclamez vos champions
Acclamez

Faudra toujours des cons
Consommez promotions
Consommez

Faudra toujours des cons
Pour distraire les Ducon
Ricanez

Faudra toujours des cons
Pour surveiller les cons
Policiers

Pour certains
Pas besoin de bouquins
Le patronat formera sur le tas
Des tas de bras
De cerveaux
Comme il faut
Des tas de bras
Des cerveaux
Comme il faut
Comme il faut



Agriculture en France


Au grand jeu des subventions
Et des prêts bonifiés
Les familles qui ont gagné
Sont tranquilles pour trois générations

Et comme ça ne suffit pas
Les terres des nouveaux riches
Il suffit d’les mettre en friches
Et l’Europe vous les financera

Refrain :
Loana peut planter des choux
A la campagne on s’en fout
Chirac la safer et l’Crédit Agricole
Sont leurs idoles
Partis de trois fois rien
Arrivés plus magotés qu’un médecin


Quand les vannes des subventions
Enfin vont se tarir
Ils gagneront des millions
Avec leurs terres terrains à bâtir

Ils gagneront des millions
En plantant du Colza
Vous verrez l’prix qu’on paiera
Quand les biocarburants seront

Loana peut planter des choux
A la campagne on s’en fout
Chirac la safer et l’Crédit Agricole
Sont leurs idoles
Partis de trois fois rien
Arrivés plus magotés qu’un médecin


Si au moins tout était net
Qu’le pays était beau
C’était sain dans les assiettes
Ils n’avaient pas tué nos ruisseaux

Le gâteau des terres de France
Comme au temps des seigneurs
Permet bien des arrogances
Tracteurs chasseurs et grands électeurs

Loana peut planter des choux
A la campagne on s’en fout
Chirac la safer et l’Crédit Agricole
Sont leurs idoles
Partis de trois fois rien
Arrivés plus magotés qu’un médecin





Ségolène


Tandis que son frère combattait les écologistes
Elle empruntait la voie royale de l’Enarriviste
Conseillère dans une boîte à idées mitterrandistes
La vraie vie selon les socialistes

Quand Bérégovoy ouvre le chapeau du président
Il la catapulte ministre de l’environnement
Elle plaira à certains magazines tout simplement
Et parfois ça devient suffisant
Mais pour Jospin elle restera
Loin derrière Aubry et Guigou
Préparant son come-back sans la redouter

Ségolène, c’est une aubaine
Ségolène, est magicienne
Quand les éléphants sont en guerre
La gazelle saute saute en l’air
On lui dit t’es une reine
Che Guevara des ménagères
Ségolène, c’est une aubaine
Ségolène, est magicienne
Saints sondages restez avec Nous
On sait qu’on ira jusqu’au bout
Ségolène, tu nous rends fou


Quand prudents les éléphants ignorent les Régionales
Sur les terres de Raffarin déboule madame Royal
La chute des chiraquiens en fit une femme fatale
Quand nos voisins se donnent une chancelière
La France ne voit plus qu’une femme pour nous éviter le Sarkozy
Depuis à tout ce qu’elle dit le pays dit oui oui

Retour au refrain

Ceci est une Parodie de chanson
Sur Bécassine de Chantal Goya



Démocratie oligarchie


Soyez un grand sportif
Puis adhérez au parti du Président
Vous aurez droit aux emplois fictifs
Surtout n’ayez aucun tourment
Si la justice ose vous importuner
Vous serez gracié Vous serez gracié
Ou amnistié

Refrain :
Emplois fictifs pour les amis
Commissions pour les amis
Avantages acquis pour les amis
Amnistie présidentielle
Il se dit très très grand ce pays
Très très fier de son modèle


Celui qui vote la loi
Se sent autorisé à quelques passe-droits
Sinon l’pouvoir servirait à quoi ?
Les hommes d’en haut et ceux d’en bas
Même nos ennemis sont nos meilleurs amis
Nous formons une bonne petite confrérie
Oligarchie


Emplois fictifs pour les amis
Commissions pour les amis
Avantages acquis pour les amis
Amnistie présidentielle
Il se dit très très grand ce pays
Très très fier de son modèle



On les a crus


On les a crus nos élus
On les a crus les scientifiques
D’la République
On a même cû nos chers médias
Professionnels du débat

Refrain :
Devine devine
Qui fut roulé dans la farine
Devine devine
Qui profite des rapines
Démocraties qu’on assassine


On les a crues les promesses
On était du peuple qu’on caresse
Lors des grandes messes
Ils instauraient des commissions
Gouvernements de mission

Devine devine
Qui fut roulé dans la farine
Devine devine
Qui profite des rapines
Démocraties qu’on assassine


On les a crus les blabla
Les « c’est juré plus jamais ça »
Comme on aimait ça
On était sous des banderoles
Mais c’n’était qu’un mauvais rôle

Devine devine
Qui fut roulé dans la farine
Devine devine
Qui profite des rapines
Démocraties qu’on assassine





Avocats



C’est l’honneur de not’ profession
Nous représentons le droit
La justice est not’ vocation
J’comprends pas pourquoi on nous aime pas

Quand 40 000 avocats
Font leur promotion
On aperçoit sous le droit
Un gros paquet de pognon


Y’aura toujours un avocat
Pour défendre un sous-Papon
Y’aura toujours un avocat
Pour conseiller Robert Hersant fiston

Quand 40 000 avocats
Font leur promotion
On aperçoit sous le droit
Un gros paquet de pognon


Rêver d’réformer la justice
Qu’la sincérité suffise
Qu’on renvoie disons dans les bois
Les avocats qui contournent les lois

Quand 40 000 avocats
Font leur promotion
On aperçoit sous le droit
Un gros paquet de pognon



Revu 2012.

Votre commentaire avis musical...

-- du 03 février 2016 à 18 : 40
par Pascal : Quand 50 000 avocats maintenant font leur promotion !

-- du 08 mars 2015 à 09 : 53
par sortie livre et chanson : Qui pourrait chanter "Agenouillez-vous devant les enculés" ?

Ehhh ?... Francis Cabrel ?... Là ce serait une surprise, il remonterait dans mon estime... Bon, soyons sérieux... Bernie Bonvoisin ? Bernie Bonvoisin, ouais !

Trust a marqué ma jeunesse en quête de repères...

Alors j’ai cherché des informations, un contact... Je lui enverrai le texte dès la sortie de ce livre... Pourquoi pas avant ? Car j’aimerais réussir à le publier avant les élections départementales...

Un article marianne.net... Du samedi 23 août 2014 à 5:00. « Bernie Bonvoisin : "Il n’y a plus d’artistes, ce sont des produits" »



chansons politiques, engagées, sociales en France recherche chanteurs